Quels sont les besoins du marché ?
Les industries de la santé animale s’engagent fortement dans la Recherche
8 à 12 ans sont nécessaires pour le développement d’un médicament vétérinaire
les médicaments vétérinaires sont soumis à une autorisation de mise sur le marché
De nombreux contrôles pour une production encadrée et évaluée
Communication et publicité – Distribution – Prescription et traçabilité des médicaments vétérinaires
Surveiller les effets indésirables grâce à la pharmacovigilance

Que sont les BPF ?

Que sont les BPF ?

 

Les BPF - Bonnes Pratiques de Fabrication - figurent dans un guide, issu des directives européennes et transposé en droit national. Ce guide comprend neuf chapitres généraux concernant les locaux, le matériel, le personnel, les documents, la production, le contrôle et les réclamations. A quelques rares exceptions près, ces chapitres sont identiques pour les deux activités, humaine ou vétérinaire.

Par ailleurs, certaines directives particulières ont trait aux différents produits fabriqués. Ainsi par exemple, il existe des directives particulières pour les produits injectables, l’échantillonnage des matières premières ou les produits vétérinaires immunologiques. Au final, vingt directives particulières figurent actuellement dans le guide des BPF vétérinaires français (2010).

Le guide des BPF indique des directions à suivre. Les pratiques qui figurent dans ce guide ne sont pas tant axées sur les contrôles des produits finis que sur les bases à respecter en matière de qualité tout au long de la production. Les BPF sont les bases de l’Assurance Qualité. Au-delà des sites industriels, ce système qualité doit s’étendre en amont - chez les fournisseurs - ou en aval - chez les sous-traitants et dans les transports.

« En 2015, l’Agence nationale du médicament vétérinaire a effectué :

  • 82 inspections d'établissements pharmaceutiques [1]



[1] Rapport d'activité de l'Anses – ANMV 2015.

 

Le SIMV est membre de