Quels sont les besoins du marché ?
Les industries de la santé animale s’engagent fortement dans la Recherche
8 à 12 ans sont nécessaires pour le développement d’un médicament vétérinaire
les médicaments vétérinaires sont soumis à une autorisation de mise sur le marché
De nombreux contrôles pour une production encadrée et évaluée
Communication et publicité – Distribution – Prescription et traçabilité des médicaments vétérinaires
Surveiller les effets indésirables grâce à la pharmacovigilance

Homéopathie

L’homéopathie : une médecine traditionnelle de plus de 200 ans

 

 
Une trentaine de médicaments homéopathiques complexes sont autorisés en France

La France est le premier pays consommateur de médicaments homéopathiques humains et vétérinaires. Le leader mondial de cette spécialité est installé près de Lyon. Il a développé des gammes pour les animaux de compagnie et de rente. Au total, une trentaine de médicaments homéopathiques complexes sont donc autorisés en France.

 

Une tradition homéopathique reconnue

Ils bénéficient d’exigences allégées pour les dossiers d’innocuité et d’efficacité. Ils peuvent en effet s’appuyer sur une tradition homéopathique reconnue de longue date et sur une bibliographie pour soutenir des indications.

Les indications sont libellées sous la forme suivante : « médicament homéopathique traditionnellement utilisé lors de [descriptif des signes cliniques ou de l’affection] ».

Les indications des médicaments homéopathiques vétérinaires autorisés sont présentées dans ce tableau en lien.

 

De nombreux produits nutritionnels sont promus comme des produits homéopathiques. Pourtant l’homéopathie n’est pas une nourriture mais une thérapeutique. Les produits homéopathiques sont donc des médicaments, quelle que soit la concentration infinitésimale de la matière première homéopathique.

 

Le SIMV est membre de