Quels sont les besoins du marché ?
Les industries de la santé animale s’engagent fortement dans la Recherche
8 à 12 ans sont nécessaires pour le développement d’un médicament vétérinaire
les médicaments vétérinaires sont soumis à une autorisation de mise sur le marché
De nombreux contrôles pour une production encadrée et évaluée
Communication et publicité – Distribution – Prescription et traçabilité des médicaments vétérinaires
Surveiller les effets indésirables grâce à la pharmacovigilance

Cardiologie, urologie, appareils circulatoire et urinaire

Les chiens cardiaques vivent mieux et plus longtemps qu’avant

 

Les mêmes médicaments cardiovasculaires sont parfois indiqués lors d’insuffisance rénale.

 

 

Légende. Une pompe fatiguée (le cœur), des tuyaux débordés (les vaisseaux) et des filtres déficients (les reins). Mais, à l’inverse de la plomberie, aucun de ces organes ne peut être remplacé chez l’animal. Ces troubles circulatoires ne sont donc pas si simples à traiter (Journée européenne de l’insuffisance cardiaque).

 

Depuis les années quatre-vingt-dix, les entreprises ont développé de nouveaux médicaments pour le traitement de l’insuffisance cardiaque des chiens dans les quatre classes suivantes: les inhibiteurs de l’enzyme de conversion de l’angiotensine II (IECA) ou vasodilatateurs mixtes, un inodilatateur (inhibiteur des phosphodiestérases cardiaques de type III), un antagoniste de l’aldostérone et les diurétiques.

 

Insuffisances cardiaques et rénales

Ces médicaments ont permis d’allonger la survie des chiens insuffisants cardiaques et d’améliorer leur confort de vie.

Chez les chats, un IECA et un sartan sont également indiqués lors d’insuffisance rénale chronique, ainsi qu’un inhibiteur calcique pour certaines formes d’insuffisance cardiaque féline.

 

Diurétiques et vasodilatateurs

En outre, les indications des diurétiques ne sont évidemment pas limitées aux chiens insuffisants cardiaques, mais visent toutes les espèces et de nombreuses affections.

D’autres vasodilatateurs ont été développés dans d’autres indications notamment en gériatrie canine ou pour la réanimation des veaux nouveau-nés.

 

Lutter contre les hémorragies

De plus longue date, quelques médicaments vétérinaires sont destinés à corriger les fonctions du sang. En cas d’hémorragie, des vasoconstricteurs, des protecteurs vasculaires, ou des agents de la coagulation (vitamines K,…) peuvent ainsi être employés en cas d’hémorragie.

L’appareil urinaire, les reins, la vessie, la prostate, l’urètre, peuvent aussi être touchés par des infections dites urinaires ou prostatiques qui nécessitent des traitements antibiotiques.

Les chiennes castrées sont parfois atteintes d’insuffisance sphinctérienne. Des médicaments peuvent alors aider à un meilleur contrôle de la miction

Le SIMV est membre de